Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 21:30


Istanbul, seule ville au monde à cheval sur deux continents, l'Europe et l'Asie, a toujours été un lieu de passage et d'échanges privilégié entre l'Orient et l'Occident.

01
La carte de la Turquie avec Istanbul en point de mire.


Le Bosphore représente la frontière physique entre ces deux mondes.


02
Photo satellite de la ville d'Istanbul et du Bosphore.


Vendredi 4 juillet 2008 : Notre avion commence sa descente vers l'aéroport Atatürk situé à l'ouest d'Istanbul. Temps clair sans nuage. La piste d'atterrissage étant momentanément indisponible, nous devons patienter en tournant au-dessus de la ville. Ce petit détour n'est pas fait pour me déplaire. Le nez collé au hublot, je découvre pour la première fois Istanbul, le fameux Bosphore et au loin, la mer de Marmara. Belle entrée en matière...

03
La ville d'Istanbul vue du ciel.


Première surprise : la ville est entourée de verdure. Moi qui m'attendais à voir un paysage de type méditerranéen, brûlé par le soleil, me voilà servi. Les rives du Bosphore, parfois élevées, sont bordées de collines cultivées ou boisées. Vu du ciel, c'est donc le vert qui domine.
Deuxième surprise : la ville est gigantesque. Il faut dire que sa population a plus que triplé ces 25 dernières années et compte aujourd'hui 12.5 millions d'habitants, soit un peu plus que Paris.

04
Le Bosphore avec au loin la mer de Marmara.


L'avion vire de bord et repasse au dessus d'Istanbul. Cette fois-ci, je vois la partie Nord du Bosphore. Un régal pour les yeux...

05
Le Bosphore avec au loin la mer Noire.


Le Pont Fatih Sultan Mehmet et le Boğaziçi Köprüsü sont les deux seuls ponts qui enjambent le Bosphore et relient l'Europe à l'Asie.

06
Le Bosphore vu du Pont Fatih Sultan Mehmet. A gauche, l'Orient et à droite, l'Occident...


Le trafic y est toujours très dense et les automobilistes doivent souvent s'armer de patience pour les traverser.

07
Le pont Fatih Sultan Mehmet.


Sur la rive européenne du Bosphore se trouvent deux des quartiers les plus intéressants : Sultanahmet et Beyoğlu.

08
Les quartiers de Sultanahmet et de Beyoğlu reliés par le Pont Galata.


Très fréquentés par les touristes, ils concentrent les monuments les plus connus d'Istanbul : le palais de Topkapı, Sainte-Sophie, la Mosquée Bleue, le palais de Dolmabahçe, la tour de Galata... etc.

09
Le quartier de Beyoğlu et la tour de Galata (XIVe siècle).

10
Le quartier de Sultanahmet et le palais de Topkapı (XVe-XIXe siècles).

11
Le palais de Dolmabahçe (XIXe siècle).


Mais avant de nous lancer dans le flot de touristes, prenons le temps de contempler le Bosphore encore un peu...

12
Pêcheur sur les rives du Bosphore.

13
Préparation du thé sur les rives du Bosphore.


A la fois lieu d'histoire, de découverte et de détente, le Bosphore symbolise le lien qui unit l'Orient et l'Occident. Il représente une belle entrée en matière pour qui visite Istanbul.

Partager cet article

Repost 0
Published by Hubert Longépé - dans Istanbul
commenter cet article

commentaires