Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 17:00


Après avoir passé deux jours en bord de mer, du côté d'Antioche, je suis curieux de voir la côte Méditerranéenne un peu plus loin, vers l'Ouest. Mon choix se porte sur Kızkalesi, une petite ville au Sud-Ouest de Mersin.


La carte de la Turquie avec Kızkalesi en point de mire.


Le trajet en bus depuis Antioche me permet de voir que la côte est très urbanisée, en particulier entre Mersin et Kızkalesi. Les villes se sont très largement développées autour du tourisme et le mouvement semble s'être accéléré ces dernières années. Ici, on est loin de la Mésopotamie et de la beauté sauvage de ses paysages...


La plage de Kızkalesi.


Kızkalesi a néanmoins quelques atouts, notamment une longue plage réputée être la plus belle de la région. Après avoir déposé mes affaires à l'hôtel, je m'empresse donc d'y aller pour goûter aux joies du sable et de l'eau.


La plage de Kızkalesi.


Alors que je parcours la plage de bout en bout, je suis témoin d'une scène amusante : deux braves hommes se sont couverts de sable, croyant ainsi échapper aux rayons ardents du soleil. Il semble que ce ne soit pas tout à fait efficace, au moins pour l'un d'entre eux...


Bain de soleil sur la plage...


Plus loin, une scène insolite : une dame tout habillée se trouve à moitié ensevelie dans le sable, un parapluie en guise d'ombrelle à la main. Le sable aurait-il des vertus curatives que j'ignore ?


Ou bain de plage sous le soleil...


Autre atout de la ville, le château (Kız Kalesi) qui se dresse juste au-dessus des flots à quelques centaines de mètres de la plage. Il a donné son nom à la ville et en est devenu l'emblème.


Le château de Kızkalesi (XIIe siècle).


Construit au XIIe siècle par les byzantins, il était relié par une digue, aujourd'hui disparue, à un autre château (Korykos) situé quasiment en face, sur le continent. La combinaison des deux forteresses assurait une excellente défense de la ville et de son port.

Des bateaux assurent la navette entre la plage et le petit îlot. Le prix est un peu élevé au vu de la distance, preuve, s'il en est, que nous sommes bien dans une région touristique...


Les bateaux en partance pour le château.


Il n'existe pas de ponton à l'arrivée. Il faut juste sauter au bon moment sur le bon rocher...


La façade Est du château avec le donjon.


Il reste malheureusement peu de vestiges de la forteresse mais on peut néanmoins monter en haut du donjon pour avoir une vue d'ensemble.


Les vestiges des remparts et, au loin, la ville de Kızkalesi.


Le nom de Kız Kalesi, le Château de la Jeune Fille, viendrait d'une légende que voici :


Il était une fois un roi qui avait une fille dont la beauté et les qualités de coeur ravissaient son père autant que les sujets de son royaume. Un jour, une diseuse de bonne aventure lui prédit que sa fille mourrait d'une morsure de serpent dans un proche avenir.


Les vestiges des remparts.


Le roi qui chérissait sa fille chercha tous les moyens de lui épargner une fin aussi tragique. Il lui vint alors l'idée de faire construire un château sur la mer et de l'y installer.


Le château Korykos situé en face, sur le continent.


Mais un jour, un panier de raisin fut apporté au château, un serpent s'en échappa et mordit la jeune fille. La diseuse de bonne aventure avait dit vrai et la prédiction était juste. Le roi en fut bien triste et dut se rendre à l'évidence que nul ne peut échapper à son destin...


Le bateau-navette sur le chemin du retour.


Un peu plus tard, le bateau me ramène sur le continent où je retrouve la plage et son animation. Le soir, quand la nuit tombe, le spectacle est encore assuré par le château et ses illuminations.


Le château par une nuit de pleine lune.


Kızkalesi reste une étape agréable grâce à sa plage et à son château mais les bâtiments modernes qui sont en construction ici et là laissent augurer du pire. L'urbanisation est en marche sur cette partie de la côte et il y a fort à parier que d'ici quelques années le site soit complètement métamorphosé...

Partager cet article

Repost 0
Published by Hubert Longépé - dans Côte méditerranéenne
commenter cet article

commentaires

cherikiki 25/09/2014 08:48

Je vais souvent moi même sur cette plage , et je dois avouer que malgré l'urbanisation elle a conservé un charme certain et les gens y sont aimables
Vos photos sont très belles et donnent envie même si j'y étais il y a 2 mois seulement
Pour ce qui est des bains de sable chaud, ils auraient des vertus sur les rhumatismes ! Et d'après ce que j'ai pu en voir, ça marche !
Ce n'est donc pas pour se protéger du soleil, ce qui explique le parasol sur la dame.

Hubert Longépé 01/10/2014 19:35



Merci ! J'ai enfin la réponse à ma question... Le sable chaud aurait donc des vertus thérapeutiques sur les rhumatismes. Très bien, et en plus c'est gratuit... Merci à vous pour votre commentaire
et vos compliments qui me vont droit au coeur.



booguie 05/07/2010 23:13


bonsoir
une belle envie de partir pour voir


Hubert Longépé 04/09/2010 21:03



Alors, laissez-vous tenter !



mc 23/11/2009 17:36


LA PHOTO DE LA DAME DANS LE SABLE AVEC SON PARAPLUIE: J'ADORE !!! LES TURCS SONT SOUVENT SURPRENANTS !


Hubert Longépé 24/11/2009 21:58


C'est également une de mes photos préférées. Authentique et drôle !