Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 17:00


Pour terminer ce voyage en Cappadoce et ce tour de Turquie, je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager quelques photos prises dans un autre village des environs de Göreme où les formations rocheuses et les couleurs sont remarquables.

00- GOREME
La carte de la Turquie avec Göreme en point de mire.


La petite bourgade d'Uçhisar est située à 3 km à l'ouest de Göreme, à l'entrée d'un canyon creusé dans le plateau d'origine volcanique.

01
Le village d'Uçhisar et la Vallée des Pigeons.


Ici, comme à Göreme ou Paşabag, la main millénaire de l'érosion a laissé son empreinte dans le paysage, sculptant une multitude de cônes de tufs. Les hommes y ont mis la touche finale en creusant des cavités qu'ils ont habitées pendant longtemps. Puis, au fil du temps, ils ont peu à peu abandonné les habitations troglodytiques pour des maisons plus confortables, reconnaissables à leur toit plat.

02
Le village d'Uçhisar et ses cônes de tuf troglodytiques.


En contrebas du village, la Vallée des Pigeons offre un spectacle étonnant de formes et de couleurs.

03
Le travail de l'érosion dans la Vallée des Pigeons.


Celles-ci se révèlent tout particulièrement en fin de journée lorsque la lumière se fait douce. Les formes plissées de la montagne apparaissent alors comme un gigantesque gâteau meringué...

06
La Vallée des Pigeons par une douce lumière de fin d'après-midi.


La Vallée des Pigeons est ainsi appelée car on y a construit une multitude de pigeonniers. Ceux-ci se présentent sous la forme d'édifices rupestres, anciens ou modernes, et toujours utilisés.

04
Un des pigeonniers de la vallée.


A l'intérieur, on a creusé des niches pour les oiseaux qui y font leur nid et laissent un amas de guano. Ce guano est utilisé comme engrais pour les cultures alentour. 

05
D'autres pigeonniers sur les pentes escarpées du plateau.


Le village d'Uçhisar est dominé par une citadelle visible à des kilomètres à la ronde. Construite à même le tuf, cette forteresse rupestre ne comptait pas moins de vingt-deux étages ! Son aspect est d'autant plus curieux que les éboulements, dus aux ravinements, ont mis au jour les pièces intérieures.

07
La citadelle d'Uçhisar.


Si son accès est aujourd'hui interdit pour des raisons de sécurité, on peut néanmoins monter au sommet. Il suffit d'emprunter une galerie d'une centaine de mètres creusée à l'intérieur même du piton. Construite dès l'Antiquité, celle-ci devait servir à assurer la liaison de la forteresse avec l'extérieur et son approvisionnement en eau. De là-haut, le panorama sur le plateau environnant est tout simplement splendide.

08
La vue depuis la citadelle.


Un rocher fantomatique semble garder les lieux et guetter l'arrivée d'éventuels ennemis...

09
Un rocher sentinelle au sommet.


Je reste pendant un long moment à contempler le paysage alentour et décide d'assister au coucher du soleil.

10
Le coucher de soleil depuis la citadelle d'Uçhisar.


Un dernier cliché avant de redescendre et il est temps pour moi de retourner à Göreme. Je dois rendre la mobylette de location et rentrer à l'hôtel pour préparer mon sac à dos. Le retour à Istanbul est prévu pour le lendemain. Un couple d'Espagnols, rencontré à Uçhisar le jour-même,  s'est proposé de m'emmener à Ankara en voiture. Finalement, nous ferons la route ensemble jusqu'à Istanbul...

Partager cet article

Repost 0
Published by Hubert Longépé - dans Anatolie centrale
commenter cet article

commentaires

franck 19/08/2015 08:09

Bonjour,
Les photographies sont magnifiques et authentiques. La Turquie est un pays ou il fait bon vivre avec des endroits sublimes. Deux raisons parmi tant d'autres pour lesquelles beaucoup souhaitent s'installer et vivre dans ce pays.

Hubert Longépé 28/08/2015 17:07

Merci pour votre commentaire enthousiaste Franck. J'ai une amie française qui s'est installée à Istanbul il y a 11 ans et qui y a vécu "une seconde naissance" selon ses dires. Voici son blog si cela vous intéresse :
http://www.dubretzelausimit.com

Joelaindien 02/05/2012 20:16

superbe reportage, merci pour le partage qui nous rappelle de beaux souvenirs !

Hubert Longépé 06/05/2012 19:25



Merci. Ravi de savoir que ce blog a ravivé de bons souvenirs !



Joelaindien 28/04/2012 19:10

Hello,

bravo pour ce joli blog, très agréable !
bonne soirée

Hubert Longépé 28/04/2012 19:26



Merci pour votre commentaire. J'ai fait de mon mieux !



jean 27/11/2010 00:08


Je suis allé à Divrigi il y a deux ans et je crois que nous avons rencontré la même personne, Zeki, le gardien de l'ex-hopital psychiatrique...
J'ai réalisé un petit récit de voyage sonore sur Divrigi sur mon audioblog www.a-l-ecoute.blogspot.com
ça devrait vous rappeler quelques souvenirs...
Par ailleurs, en lisant votre article, j'ai regretté de ne pas avoir pris le fameux train longeant l'Euphrate.
Merci pour votre blog, photos interessantes et articles instructifs.
Cordialement
Jean


Hubert Longépé 27/11/2010 12:22



Merci pour votre commentaire. A mon tour, je suis allé sur votre blog et j'ai pu apprécier votre reportage audio. Il est très bien fait et j'ai été particulièrement sensible à l'appel à la prière
depuis la scène de la Darüssifa. L'acoustique y est tout simplement extraordinaire. Sans doute, un grand moment pour vous...



josephine 17/11/2010 07:40


Belles photos! J'ai trouvé votre site en cherchant des infos sur les pigeons de Cappadoce. J'essaie de rédiger un article pour mon blog sur un moment ébloui, le vol d'un pigeon, fantastique, dans
la lumière tombante, mais c'était trop beau et j'ai du mal à décrire. Quelle chance de garder ce souvenir!


Hubert Longépé 17/11/2010 08:55



Merci pour le compliment mais malheureusement, je ne vais pas pouvoir vous aider pour les pigeons de Cappadoce... Bonne recherche à vous.